Portraît

Cédric Gavel, un ingénieur en génie électrique aux multiples casquettes

Né en 1973, Cédric Gavel a obtenu son Bac technique en 1990. Ensuite, il a poursuivi des études en génie électrique à l’université des Hautes Études Ingénieur à Lille. Ensuite, il a étudié à l’université de Salford en Grande Bretagne pour obtenir son Master en Science. En 2006, Cédric Gavel rejoint le groupe ArcelorMittal, une entreprise spécialisée dans l’aciérie.

Tout au long de sa carrière, il a occupé de nombreux postes. En 1998, il rejoint la société Huntsman Tioxide à Calais. Il a occupé le poste de programmeur à cette époque. Cédric Gavel était en charge de la mise en place d’un programme automate. Il a eu un parcours atypique, mais cela lui a valu d’être nommé en tant que chef de projet au sein d’un groupe de renom. La vision de chaque personne est différente selon le poste qu’elle occupe. Dans les prochaines lignes, découvrez le parcours de Gavel.

Voici une vidéo présentant la société ArcelorMittal :

Le parcours des missions de Cédric Gavel depuis ses débuts à ce jour

À ses débuts, Cédric Gavel a travaillé comme développeur au sein du projet de refonte du système de supervision de Huntsman Tioxide. Cette carrière lui a préparé professionnellement et psychologiquement à intégrer le milieu des chefs de projets, mais aussi, d’occuper différents postes.

Cependant, Cédric Gavel ne reste qu’un an dans cette entreprise, et rejoint en 1999 le groupe Baron Industrie. Il est nommé en tant qu’intégrateur en automatisme. Il a eu pour mission de conduire des projets industriels dans le domaine électrique et de l’automatisme. Il a en outre mis en service des matériels divers comme des automates Allen Bradley et Siemens S7 ou des démarreurs et variateurs Télémécanique et Allen Bradley. En 2002, Cédric Gavel est affecté au poste de consultant en ingénierie électrique pour Nord Litoral Ingénierie, faisant partie du groupe Baron.

Un ingénieur électrique
Source : Pixabay.

Il avait pour mission de définir les budgets et de réaliser des études de faisabilité. Cédric Gavel était également en charge de la rédaction des cahiers de charges et du suivi des travaux. Gavel reste six ans au sein de ce groupe avant de travailler pour ArcelorMittal. Il a commencé en tant que chargé d’affaires.  Il a assisté à la maîtrise d’œuvre dans les travaux de couplage de la ligne de décapage. Cédric Gavel assurait également le déploiement du réseau Profibus. Outre ces différentes missions, il a aussi réalisé des études électriques.

En 2006, il est promu au poste de responsable maintenance électrique. Il assurait l’organisation de la maintenance électrique. D’autre part, il mettait également en place des actions de fiabilisation de la zone métal liquide. En raison de ses compétences, Cédric Gavel a été promu au poste de Manager Opérationnel de maintenance. Il avait de nombreuses missions à gérer, notamment la gestion et l’organisation de la maintenance. Il était également en charge de la gestion de divers projets. Il était donc tout à fait logique qu’en 2015, il ait été nommé au poste de Chef de projet au sein d’ArcelorMittal.

En quoi consiste le travail de Cédric Gavel ?

En tant que Chef de projet, Cédric Gavel pilote des projets au sein de la société de sidérurgie basée dans le Nord de la France. Son travail commence dès la pré-étude et la réalisation des travaux. Cédric Gavel est en chargé d’assister avec son équipe de techniciens la bonne marche de chaque projet.

Une société en électricité
Source : Pixabay.

Ils ont pour mission de définir les budgets en vue de mettre en place un dossier à proposer à la direction pour l’obtention de financements. Cédric Gavel a des compétences pluridisciplinaires. Par ailleurs, il est un spécialisé dans le domaine électrique. Il est en outre en charge de la mise en œuvre d’un poste d’alimentation électrique haute tension. Il a aussi assuré la réussite d’un projet d’installation d’une meuleuse. Toutefois, Cédric Gavel mène également la rédaction de spécifications techniques de diverses machines.

La passion de Cédric Gavel pour l’actualité politique, la photographie et les abeilles

Pendant ses jours de congés, Cédric Gavel est un véritable fan d’abeilles. Il est un passionné d’apiculture. Il possède en outre 4 ruches et élève notamment des abeilles noires. Gavel a appris ce domaine tout seul et n’hésite pas à consacrer une partie importante de son temps à ses abeilles. Il suit en outre des cours pour renforcer ses compétences dans le domaine.

Cedric Gavel, un ingénieur en génie électrique
Source : Pixabay.

D’autre part, Cédric Gavel apprécie également la photographie. Dès qu’il a du temps libre, il s’adonne à cette activité. Enfin, Gavel accorde également une attention particulière aux actualités politiques, notamment la guerre en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *